Ah les cours de musique avec la flûte à bec, une horreur.

J’en garde pas de bon souvenir. XD

 

J’en garde pas de bon souvenir, le son de la flûte a  bec est un calvaire.

Quand à la musique comment rendre quelques choses de si bien, en un truc chiant.

Ce prof est assez antipathique, ou on s’en la frustration de ne pas vivre vraiment de la musique, quand il me demandais ce que je voulais faire plus tard je répond de la BD.

Il répond que c’est pas un métier mais une passion. Car si la bd sert a rien a quoi sert la flûte?

C’est devenue moins chiant quand il y a plus eu de cour de flutes, la musique quoi, quand il a diffusé des vidéo en classe sur la musique tziganes et de Django Reinhardt, ben la c’était intéressant.

Quasiment que de la flute a bec et on a peine vu autres choses que la musique, alors qu’il y a une richesse . Je suis élitiste en matière de musique, mais je ne refuse pas d’apprendre et de découvrir. Et bien même qui y a pas d’argent parler d’artiste et écouté sera toujours mieux que la flute, car passé plus de 2 ans sur ça.

C’est un des passage que j’ai gardé des me premieres version de ma bande dessinée. Se sentir humilier devant toute la classe et d’avoir des heures de colle pour ça. Oui c’est l’école de la vie, celle on tu comprend que la vie et bien si c’est ça la vie… Donc la bd ma servie dans un permit temps d’exutoire. Avant de devenir une passion et un projet d’en vivre un jour.